sooishi

Un blog ou tout est "ooishi" delicieux!

13 avril, 2009

Phò Bo

J'ai un faible pour les soupes asiatiques en général,
la soupe au miso Japonaise, la Tom kha Ghai Thaïlandaise,

et entre autres le Phò Vietnamien!
Le Phò est un bouillon très parfumé que l'on cuit très longuement.
On le parfume avec des épices comme de l'anis, de la cannelle,
et des clous de girofle.

J'adore cette soupe pour son côté très parfumé justement,
mais je l'aime aussi pour sa convivialité...

On prépare les bols en les garnissant avec les nouilles de riz cuites,
on les recouvre avec de fines tranches de filet de boeuf cru
et l'on verse le bouillon brûlant sur l'ensemble.

Ensuite, on fait passer un plat garni
de diverses herbes aromatiques :
coriandre et coriandre longue, basilic thaï, menthe,
pousses de soja et du citron vert.
On choisit dans ce plat les herbes que l'on souhaite ajouter
à son Phò pour le parfumer.

Pho-bo_1


Phò Bo
Recette inspirée de
: saveurs du monde

Pour 4 personnes

Bouillon de base
  • 1 oignon moyen
  • 1 kg d’os de bœuf
  • 400 g de bœuf à braiser, en gros morceaux
  • 3 litres d’eau
  • 1 morceau de gingembre de 4 cm, coupé en 4 tranches
  • 1 bâton de cannelle
  • 4 anis étoilés
  • 4 clous de girofle
  • 6 grains de poivre noir
  • 2 c. à café de sel
  • 4 c. à soupe de nuoc mam

Soupe
  • 200 g de filet de Boeuf coupé en tranches très fines
  • 250 g de nouilles de riz sèches (banh pho) larges ou fines
  • Quelques boulettes de boeuf Vietnamiennes coupées en deux
  • Oignon cru émincé
  • Oignon de printemps émincé
  • Feuilles de coriandre

Condiments
  • Menthe
  • Basilic thaï
  • Coriandre
  • Coriandre longue
  • 125 g de germes de soya
  • Piment rouge émincé
  • Citron vert coupé en quartiers
  • Sauce Sriracha (sauce très pimentée)
  • Sauce Hoisin (sauce sucrée à base de haricots rouges)
Pho-bo_4

Pho-bo_5
Sauces Hoisin et Sriracha

Préparation du bouillon de base

Dans un grand plat à rôtir légèrement huilé,
mettre un oignon non pelé coupé en quartiers, le bœuf à braiser et les os de boeuf.

Faire rôtir dans le four à 230° C pendant 30 minutes environ
jusqu’à ce que le tout ait pris une belle couleur, en remuant de temps en temps.


Préparation de la soupe

Mettre l’oignon, le bœuf à braiser
et les os dans une grande casserole.

Verser un peu d’eau dans le plat à rôtir pour
bien détacher les sucs caramélisés.
Verser ce jus de cuisson dans la casserole.
Ajouter le gingembre, la cannelle, les anis étoilés,
les clous de girofle, les grains de poivre noir, le sel et le nuoc mam.

Amener à l’ébullition, baisser le feu et laisser mijoter, écumer au besoin.
Au bout d’une heure, enlever le bœuf, réserver.

Continuer le cuisson pendant 1 à 2 heures, en ajoutant de l’eau au besoin.
Passer au chinois, rectifier l’assaisonnement et garder au chaud.

Vous pouvez saler le tout en ajoutant un peu de nuoc mam.

Présentation

Environ un quart d’heure avant de vous mettre à table,
cuire les nouilles de riz selon les instructions sur l'emballage.

Déposer les nouilles dans 4 grands bols à soupe.
Garnir avec du bœuf émincé, les fines tranches de filet de boeuf cru,
un peu d’oignon émincé, l'oignon de printemps émincé
et des feuilles de coriandre.

Redonner un bouillon au liquide pour le réchauffer.
Ajouter les boulettes de boeuf coupées en deux,
dans le liquide bouillant.

Verser une louche de bouillon très chaud dans chaque bol
sur la garniture, ce qui aura pour effet de cuire les tranches de boeuf cru.

Servir sans attendre.

A table, faire passer un plat garni des condiments :
herbes fraîches, germes de soja, piment émincé et citron vert...
Afin que vos convives puissent assaisonner leur soupe selon leur goût.

Proposer également les sauces Sriracha et Hoisin et du nuoc mam.

Pho-bo_2
Les herbes fraîches pour parfumer le Phò

Pho-bo_3

La préparation est un peu longue mais le résultat vaut le coup!
Cela faisait très longtemps que j'avais envie d'en faire moi même,
et je n'ai pas été déçue...

A tester sans hésiter!

21 Comments:

Blogger betterave.urbaine said...

j'ai bientôt testé tous les pho de la ville, il ne me reste plus qu'à m'y lancer moi-même !
le jour où, je retournerai à ta recette car même si longue, elle me semble parfaite, avec son bouillon maison....

13 avril, 2009 18:31  
Blogger Vincenttheone said...

Je viens tout juste de découvrir la sauce Hoi-Sin (Haixian, en chinois), du coup, ta recette donne très envie... Même si, effectivement, ça m'a l'air plutôt très long !

13 avril, 2009 21:17  
Blogger Mamina said...

Ouin... pas de photo chez moi!

13 avril, 2009 21:33  
Blogger Mingoumango (La Mangue) said...

J'avoue que je n'ai pas le courage de faire le bouillon moi-même... mais je devrais... Je devrais...

13 avril, 2009 21:33  
Blogger Vincenttheone said...

Ah oui, ça, c'est sûr !
Bien sûr, moi, je ne suis pas un grand grand chef comme Mlle Sooishi (pas du tout, même), mais chaque fois que je fais du bouillon (même "juste" normal, quoi, avec de la poule ou des os de boeuf, les épices, les oignons, l'ail, les tomates, etc.), j'en fais quatre ou cinq litres, ça ce congèle très bien, et cela fait toute la différence avec toutes les horreurs que l'on peut trouver en supermarché...
En gros, 15 ou 20' de boulot, 4 ou 5 h de (doux) mijotage où il n'y a rien à faire d'autre que de remuer de temps en temps, et ensuite, il te reste au congé de quoi faire 7 ou 8 bonnes bouffes pour 4 personnes...
Conseil d'ami : franchement, c'est pas tuant du tout, et ça vaut vraiment le coup !!!

14 avril, 2009 03:01  
Blogger sooishi said...

Hello!
Betterave.urbaine > Merci pour ton message, alors ton test des Phò m'intéresse, c'est lequel ton préféré?

vincenttheone > Je suis tout à fait d'accord avec toi, rien ne vaut un bouillon maison! Et le fait de le faire en grande quantité est une excellente idée...

Mamina > Coucou! pas de photos ? comment ça ? c'est bizarre : /

Minoumango > C'est juste long mais pas du tout compliqué!
Il faut juste une demie journée de libre, et tu peux faire autre chose pendant ce temps :)

Bonne semaine à tous

14 avril, 2009 12:13  
Blogger Easy kitchen said...

je n'ai encore jamais gouté mais je sens que cette soupe me plairait bcp par ses épices et ses herbes. une petite merveille de saveurs

14 avril, 2009 21:34  
Blogger Vincenttheone said...

D'après ce que j'en sais, l'un des meilleurs Phò de tout Paris serait (sous réserve) celui-ci : Phò 14Je passe souvent à côté, vu que l'un de meilleurs amis habite 129 bis, avenue de Choisy, 75013 (et que le resto se trouve au 129), mais personnellement, je ne l'ai jamais testé...
Adoncques : à vérifier !

15 avril, 2009 02:00  
Blogger Carole said...

Balaise, il faut combien d'heure ? En tous cas cela a l'aire délicieux; Mmmmmmmmmmm j'habite en Martinique il fait super chaud mais dès que je rentre en métro j'essaye c'est promis. http://simplifiercavie.blogspot.com
(des astuces utiles écolo et économiques...)

15 avril, 2009 04:31  
Anonymous alice said...

j'en ai fait une fois, ma recette comportait peut être le double de nuoc mam ! c'était délicieux...

15 avril, 2009 14:58  
Anonymous Mai-Lan said...

Pour les flemmards, je confirme que le Phò 14 est une très bonne adresse; et il y a aussi le Phò bida, rue nationale, tjs ds le 13ème ...

15 avril, 2009 23:34  
Anonymous Aurelia said...

les meilleurs soupes du monde les asiatiques! je ne m'en lasse pas d'en déguster dans le 5ème arrondissement car je n'ai pas encore le courage de me les préparer!

16 avril, 2009 18:46  
Blogger sooishi said...

Easy kitchen > c'est très parfumé en effet!

Vincenttheone, Mail Lan> Merci pour ces bonnes adresses, je pense que les Parisiens apprécieront l'info!

Carole > Il faut compter environ 3 heures, merci pour ton message!

Alice > Merci pour ton message, c'est vrai qu'il n'est pas très salé, mais j'ai préféré laisser la recette comme ça, afin que chaque personne puisse le saler a son goût.
En ajoutant du Nuoc Mam en fin de cuisson c'était parfait!

Aurélia > C'est toujours agréable de les déguster au resto, mais c'est bien d'avoir la recette au cas ou :)

A bientôt

16 avril, 2009 21:18  
Anonymous ml said...

Hé oui ca tombe bien j'ai justement de la viande de boeuf qui attend gentiment dans mon réfrigérateur ! merci pour cette appêtissante recette .

18 avril, 2009 13:48  
Blogger Claude-Olivier said...

la honte, j'ai jamais gouté..mais j'ai terriblement envie d'y remédier ;-) biz

20 avril, 2009 14:55  
Anonymous Rood. said...

j'adore le pho et le pho 14 est quasiment devenu ma cantine ! C'est un des meilleurs restau de pho sur Paris, c'est pas moi qui le dit mais les vietnamiens ! il a le mm gout qu'au pays !

26 avril, 2009 12:41  
Blogger Flo Makanai said...

J'adore ces soupes vietnamiennes, et ce billet est tout beau. J'ai faim!

10 mai, 2009 22:42  
Blogger Enna said...

si si la soupe pho <3
je suis metiss viet et je sais meme pas la faire la honte XD
En fait j'achete des carrees de bouillon pour soupe pho a Paris store ou alors je vais au restaurant.
Pour moi sur Paris 13em, les meilleurs resto de Pho sont celui tout au fond de la galerie marchande a Olympiade (vaut mieu pas regarder la cuisine...) et le bambou.

13 mai, 2009 10:33  
Blogger Amandine. said...

Le phô c'est délicieux. C'est vrai qu'il ya de bons resto parisien qui en font, mais le meilleur que j'ai gouté reste celui fait par la mère d'un ami vietnamien ;)

17 mai, 2009 18:02  
Blogger Dominique said...

Quel bonheur de revoir Tokyo: j'ai vu beaucoup de choses en une semaine, me suis bien régalée dans tous les sens du terme! mais j'ai raté kapabashi market! quand je vois toute cette vaisselle sur tes photos... quel dommage! Je me suis offert de beaux couteaux à Tsukiji market, je les utilise tous les jours!

03 juin, 2009 11:17  
Blogger michela said...

Je mange du phò au moins un jour sur deux (facile, j'habite à Hanoï), mais je n'ai jamais eu le courage de concotter le bouillon moi-même. Je garde néanmoins la recette de côté, pour le jour (j'espère lointain) où je serai de retour en Helvétie... :-)
Super blog, bravo!

11 mai, 2010 12:34  

Enregistrer un commentaire

<< Home